Sur-isoler un chauffe-eau

Ce n’est pas la station MIR, mais deux chauffe-eaux sur-isolés.
Le fait de sur-isoler un chauffe-eau permet d’économiser entre 50 et 100€ par an.
Si le chauffe-eau dure 20 ans, on économisera entre 1000 et 2000€ et respectivement 1200 à 2400 kg de gaz à effets de serre (si le chauffe-eau est alimenté par le réseau électrique national).

IMG_20181201_221019_HDR.resized.jpg

Le chauffe-eau en avant plan est un cumulus solaire chauffé avec un rocket stove, uniquement en période hivernale non ensoleillée et ce, environ une fois par semaine.

Le cumulus en arrière plan est électrique (100 litres). Il fait l’appoint. L’isolant couvre uniquement la partie supérieure du chauffe-eau tandis que la partie électrique généralement placée en bas reste libre d’accès.

Si le chauffe-eau est placé dans un local froid (garage, cellier, …), alors les déperditions sont plus importantes et l’intérêt de sur-isoler augmente d’autant plus.

La pose d’un isolant n’est pas aisée après coup, mais ça vaut le coup d’essayer !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page