Construction d'un Poêlito

Qu’est ce qu’un Poêlito ?

Le Poêlito est un poêle à bois auto-construit de la famille des rocket stove de masse. Ce type de poêle permet une combustion optimisée de bois sec. La chaleur produite est d’abord stockée dans la maçonnerie puis lentement et confortablement diffusée.

Le Poêlito permet le chauffage, la cuisson et aussi plusieurs options comme la production d’eau chaude. Ce poêle comporte de nombreux avantages, il est auto-constructible, semi-démontable, durable, autorise le recyclage de nombreux matériaux, est adapté à l’habitat nomade, dispose d’une masse, d’un haut rendement…

Pourquoi suivre un stage ?

Nous avions bien construit plusieurs modèles sur la base de recherches effectuées sur Internet, mais aucun des modèles auto-construis par nos soins jusqu’à présent n’atteignaient les performances de ce rocket. Fallait-il continuer ainsi ou risquer de s’améliorer en profitant de l’expertise de quelques allumés du feu ? Nous ne pouvions pas ne pas nous y intéresser !

Capture_du_2017-01-07_12_16_04.png

Donc nous avons décidé de suivre 5 jours de stage en immersion avec Vital BIES artisan poêlier, l’atelier Lîlegal et l’association Dès 2 Mains.

DSC_0100.resized.JPG

Le Poêlito dispose d’un chouette manuel de construction. Le stage livre de nombreux aspects théoriques et pratiques.

J’ai compris mes propres erreurs (sur les fabrications précédentes) et découvert de nombreux savoir-faire ainsi que les enjeux liés à la construction de ce poêle comme par exemple une véritable alternative à la précarité énergétique ou un encore autre regard sur le travail !

Ce poêle dispose d’un retour d’expérience de quelques années. Il a été construit par des experts, il est durable et en amélioration constante. Il autorise et encourage le recyclage de matériaux.

DSC_0036.resized.JPG

Je ne suis pas prêt d’oublier cette semaine de stage faite de partages, de rencontres et d’échanges dans un lieu atypique et riche (Lîlegal).

DSC_0046.resized.JPG

DSC_0123.resized.JPG

Chaque stagiaire a construit et est reparti avec son Poêlito.
Sur les 8 poêles auto-construits, bon nombre seront utilisés dans un habitat mobile ou léger. Quant à moi, je l’utiliserai comme appoint durant les 4 mois d’hiver ou l’eau chaude solaire vient à manquer.

Quelle sera la part du Poêlito ?

Depuis environ 15 ans, nous avons opérés de nombreux changements, y compris sur nous même (changement d’habitudes) afin de devenir plus sobres et produire localement une partie de notre énergie à l’aide de solutions majoritairement autoconstruites : isolation, solaire thermique, solaire passif, poêle de masse, éolienne Piggott, vélotaff, potager-verger intensif …

Jusqu’à présent, la facture énergétique a été divisée par 4 et nous sommes passés au 100% renouvelable. Il reste une facture Enercoop liée à une consommation électrique d’environ 4000 kWh. Le Poêlito pourrait contribuer à réduire de moitié cette facture énergétique en limitant le recours à l’appoint du chauffe-eau électrique.

DSC_0117.resized.JPG

DSC_0018.resized.JPG

DSC_0133.resized.JPG

Merci à Vital BIES de l’association Dès 2 Mains et à Lilyan de l’atelier Lîlegal pour votre engagement, votre accueil, votre ingéniosité et la transmission de ce savoir-faire.

Un stage en Normandie ?

Pour l’association P’tiwatt, l’expérience ne s’arrêtera pas à la construction de ce Poêlito. Nous allons d’abord l’exploiter (produire de l’eau chaude en complément d’un chauffe-eau solaire) et dans un futur que nous souhaitons proche, relayer la fabrication du “Poêlito” ici en Normandie afin d’aider celles et ceux qui seraient intéressés par une expérience pratique, solidaire et responsable.

A cet effet, nous recherchons toute piste qui permettrait d’acquérir ou collecter avant déchetterie les matériaux suivants  :

  • des futs, barils ou bidons de 60, 120 ou 200 litres,
  • de la chamotte réfractaire (il s’agit argile cuite, broyée et contenant de l’alumine),
  • des tubes en cartons de diamètre 80, 100, 125 et 150 mm (même approximatif),
  • des tuyaux de poêle en acier inox ou émaillé de diamètre 100, 125 et 150mm (même approximatif).

Chacun peut contribuer, si vous :

  • êtes intéressés par la construction d’un Poêlito,
  • souhaitez vous investir concrètement dans ce genre de projet qui requiert tout type compétence : ménage, comptabilité, collecte, animation, cuisine, communication…
  • souhaitez vous débarrasser de matériaux (comme ceux énumérés plus haut),
  • disposez de pistes d’achats ou bons plans à proximité ici en Normandie (notamment pour la chamotte réfractaire),
  • disposez d’un lieu et seriez prêts à accueillir un stage durant 5 jours …

alors vous pouvez écrire à “ptiwatt chez mailoo.org” ou encore appeler Doumé au 02 32 36 99 23 entre 18h et 19h.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page